Babel d’ABK

514380901INFORMATIONS : 

TITRE DU ROMAN : Babel
AUTEUR : ABK
EDITIONS : Aucune mais ce roman a été repéré par l’Agence Sélène
NOMBRE DE PAGES : 204 pages (au format A4)
NOTE : 5/5, des diversité de personnages attachants mêlés à des rebondissements plus surprenants les uns que les autres ! 

514380901RESUME : 

Blue, Mylo, Kolin et Alec sont quatre orphelins venant de la Zone 6 de Babel. Ce sont aussi des joueurs de Light Game, un jeu connu dans tout Babel où deux équipes s’affrontent à l’aide de programme spécial implanté dans leurs corps. Au moment où ils ont la confirmation de faire partie de la compétition Interzone, ils changent brusquement d’entraîneur. Pourquoi ce changement et qu’est-ce-que cela cache réellement ? Deviendront-ils les grands joueurs qu’ils veulent devenir ou quelque chose viendra-t-il se mettre devant eux ? Qu’est-ce-qui se trame réellement dans la ville de Babel ? 

514380901MON AVIS : 

Je ne l’avais pas encore annoncé sur la blogosphère, mais je suis devenue une Eclaireuse Sélène. Et là, vous vous demandez sans doute qu’est-ce-que c’est ? L’Agence Sélène repère des manuscrits avant qu’il ne soit publié afin de les faire connaître et ensuite d’appuyer le roman lorsqu’il sera envoyé en maison d’édition. J’ai donc eu l’honneur et la chance d’être choisie par l’équipe afin de faire partie de la team Eclaireurs. On reçoit donc les romans en avant-première afin de le lire et de dire ce qu’on en a pensé. Babel est le premier que l’on reçoit et comment vous dire que l’Agence Sélène commence très fort. 

« Ne va jamais là où ton coeur refuse de te mener, reprit Léonide. »

La première chose que j’ai adoré dans ce roman, ce sont les personnages. Déjà je salue ABK d’avoir réussit à intégrer une aussi grande diversité dans ses personnages. C’est un mélange qui reflète la réalité de notre vie aujourd’hui. Tout le monde n’a pas la même couleur de peau, tout le monde n’a pas les mêmes opinions, tout le monde n’a pas les mêmes préférences quand ça concerne les relations amoureuses. Et c’est ce qui fait notre force au quotidien et c’est aussi ce qui fait la force de ce roman. On est face à des personnages tellement différents les uns des autres mais qui prouvent que l’amour et l’amitié n’ont aucune frontière, aucune limite. J’ai aimé les découvrir par leurs qualités comme leurs petites imperfections. Les personnages d’ABK sont tellement bien construits qu’on a l’impression qu’ils existent. Et oui, j’ai eu un chouchou ! Kolin est pour moi, le personnage le plus parfait de l’histoire (je ne suis pas du tout subjective, j’ai eu un énorme coup de coeur hihi). 

« Un duo parfait de combattants. Deux guerriers capables de combattre avec l’harmonie d’un couple dansant la valse. »

Ensuite on va parler de ce qui fâche : les rebondissements, l’action qui est mise en place (ou aussi le sadisme de l’auteur). Pas que je n’ai pas aimé au contraire, c’est juste un régal à la lecture. Par contre, ABK joue carrément avec nos nerfs et nos petits coeurs. En effet, l’effet de surprise est totale dans Babel. Si jamais vous pensez pouvoir deviner ce qui vous attend, vous vous trompez. L’autrice trouve toujours quelque chose pour vous étonner que ce soit par une action ou bien par une révélation. Je peux vous dire que, personnellement, je n’ai rien vu venir. La fin du roman m’a juste laissée la bouche grande ouverte avec des questions plein la tête. 

« Dis-moi Neil, qui ferait ça pour toi ? Ui t’aime assez pour rester à tes côtés même lorsqu’il n’y a plus d’espoir. »

Pour l’intrigue, ABK s’est surpassé. Tout s’enchaîne parfaitement et vous tient en haleine tout du long. En effet, dès qu’une découverte est faite, une autre question vient se rajouter par-dessus. On est jamais sans questions, ni sans réponses d’ailleurs. C’est ce qui donne un rythme aussi entraînant, c’est le roulement de différentes intrigues avec une succession logique. On se retrouve vite pris au piège de Babel, car on a qu’une envie s’est replongée dedans. 

514380901CONCLUSION : 

Babel est pour moi une sublime découverte. Encore merci à l’Agence Sélène de m’avoir choisie pour faire partit de cette aventure. En le commençant, j’avais peur que ce ne soit peut-être pas pour moi. Et bien, je me suis trompée car ABK a réussit à m’emmener dans son monde avec ses personnages. Et surtout elle a réussit un exploit : je l’aime et je la déteste en même pour ce qu’elle a écrit. J’ai maintenant qu’une hâte, c’est de découvrir la suite. Avec Babel, laissez-vous emporter au coeur des complots et attachez-vous bien car vous êtes loin d’être prêt pour le voyage. 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s